Samedi 3 novembre 2007 — Dernier ajout lundi 14 mars 2011

Remerciements

Achetez le livre : Les Fondateurs de l'agriculture biologique, Yvan Besson
Achetez le livre : Les Fondateurs de l’agriculture biologique, Yvan Besson

Mes remerciements vont tout d’abord à Dominique Bourg, pour son soutien sans faille et son aide précieuse.

Je remercie ensuite mon épouse pour son soutien quotidien, mes parents, mes beaux-parents, mon frère, ma belle-sœur, pour leur appui moral.

Je remercie tout particulièrement Messieurs Christian Mouchet et Marc Dufumier, pour avoir accepté de rédiger les rapports préalables à la soutenance, ainsi que Messieurs Paul Robin, Jean-Paul Deléage, Nicolas Buclet, et Bertrand Méheust, pour leur participation dévouée au jury de cette thèse.

Ce travail n’aurait pu être engagé sans l’aide financière de la Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l’Homme, et celle de plusieurs groupements d’agriculteurs biologiques : la Maison des Agriculteurs Biologiques de Charente, AgroBio Périgord, le Groupement Régional des Agriculteurs Biologiques de Basse-Normandie, le Groupement Régional des Agriculteurs Biologiques de Haute-Normandie, le Mouvement de Culture Bio-Dynamique, le GIE de Chassagne. Je leur exprime ici à chacun mes plus chaleureux remerciements pour leur collaboration.

Je remercie enfin toutes les personnes rencontrées au cours de cette thèse, pour nos échanges et/ou leur participation gracieuse à la Journée d’étude L’agriculture biologique, ferment du développement écologique ? : Bertrand Gautherot, Arnaud Baubérot, Johannes Pain, Thierry Jaccaud, Jean-Louis Laureau, Hervé La Prairie, Christine César, Benoît Leroux, Grégory Varlet, Fabien Liagre, Jean-Claude Tissaux, Gilles Domenech, Dominique Mey.

Je remercie aussi, pour leur participation et les débats fructueux que nous avons eus ensemble, les agriculteurs biologiques rencontrés, tout particulièrement Céline et Francois Peloquin, Alain Raby, Jean-Louis Moy, Eric Morin, membres de l’APHIFAAB.

Je remercie également tous les chercheurs rencontrés ou avec lesquels j’ai dialogué, particulièrement Nathalie Jas et Benoît Noël, Gilles Lemieux, Joseph-Marie Verlinde, Werner Scheidegger, Urs Niggli, Otto Schmidt, Peter Moser, Xavier Florin, Jean-Michel Florin, Bernadette Prieur, Emilia Hazelip, Marc Bonfils, Claude Aubert, Yves Lepape, Bertil Sylvander, Yvan Gautronneau, Claude Bourguignon, Estelle Déléage, Mathieu Calame, Jeanne-Marie Viel, Marino Pulliero, Jean-Paul Deléage, Pascal Acot, Jean-Marc Drouin, Marcel Mazoyer, Christophe Bonneuil, Christian Mouchet, Stanislas Breton, René Passet, pour le savoir et les réflexions constructives que nous avons pus échanger au cours de ces années de travail.

Ce travail n’aurait jamais vu le jour sans l’aide de nombreuses personnes dévouées : Ute Distler, Uschi Pellieux, Gitta Wulf, Claude Bruchet, Myriam Peterson, Lucy Golder, Alexandra Rémusat, Mmes Brigitte Manaud et Laribière, des bibliothèques municipales de Thiviers et Périgueux, ainsi que les personnes m’ayant apporté une aide précieuse d’une façon ou d’une autre, David Chaberty, Laurent Waraschitzt, Erzsébet Chmelik, Agnès et Jacques Pyrat, Jérôme Orvain, ainsi que toutes celles et ceux qui ont contribué directement ou indirectement et que j’oublie ici. Je les remercie chaleureusement.